Comment réduire le turnover d’une entreprise de nettoyage ?

A la fin des années 1990, la culture de la carrière a laissé place à celle du changement et de l’aventure dans le monde du travail. Contrairement aux seniors, les jeunes n’ont plus pour réflexe de se positionner sur le long terme dans un travail et un grand nombre de Français caressent le rêve de changer d’emploi. Le terme « turnover » est ainsi devenu très populaire. Dans le cadre d’une entreprise, il désigne le renouvellement des effectifs provoqué par des départs et de nouveaux recrutements.

Pour les chefs d’entreprise, ce phénomène constitue un véritable défi. Il est en effet très difficile de construire une solide réputation et de conquérir des parts de marché dans ces conditions. Parmi les secteurs les plus touchés par ce problème de turnover se trouve celui de l’entretien et du nettoyage. Les entreprises évoluant dans ce domaine sont constamment à la recherche de stratégies pour limiter le turnover.

Les causes du turnover

Avant de penser à réduire le turnover dans votre entreprise de nettoyage, vous devez d’abord chercher à connaître les raisons des départs. Ces raisons sont nombreuses et ont des causes multiples.

L’absence de reconnaissance

Selon les études, environ 70 % des salariés estiment que leur apport à l’entreprise dans laquelle ils travaillent n’est pas reconnu à sa juste valeur. Ces salariés ne se sentent pas vraiment à leur place et ont souvent envie d’aller voir ailleurs. Cela est particulièrement vrai dans le domaine du nettoyage où les employés pensent souvent que leur travail est dévalorisé. Lorsqu’un tel sentiment commence à se répandre au sein d’une entreprise, cela conduit inévitablement à des départs. Il est donc important de savoir montrer aux employés que vous appréciez leur travail.

L’absence de perspectives d’évolution

Une des raisons qui poussent les employés du secteur du nettoyage comme d’autres secteurs à vouloir chercher mieux ailleurs est le manque de perspectives d’évolution. Beaucoup d’entreprises se contentent d’employer les personnes pour une tâche et de les maintenir à ce stade. Après quelques mois ou quelques années, les employés ne voyant aucune perspective d’avancement commencent à s’ennuyer et naturellement songent à quitter l’entreprise.

Les mauvaises conditions de travail

Si en tant qu’entreprise de nettoyage, vous ne fournissez pas aux employés les outils adéquats ou que vous ne mettez pas à leur disposition les moyens nécessaires pour bien exécuter leur travail, ils songeront évidemment à partir. Aussi, si le dialogue social est absent de votre entreprise, que les horaires sont mal répartis ou que vous ne prévoyez rien pour la détente, les départs seront réguliers.

La pression

L’une des questions les plus fréquemment évoquées lors des entretiens d’embauche consiste à savoir si le candidat sait travailler sous pression. Certes, dans un monde de plus en plus concurrentiel, il est inévitable d’avoir des employés qui travaillent sous pression. Mais si la pression devient trop forte, vous allez inévitablement perdre vos employés. Il en est de même si vous demandez à vos employés de réaliser des tâches qui dépassent leurs possibilités : ils vont partir.

Un traitement salarial médiocre

Si vos employés ont l’impression d’être sous-payés par rapport à l’énergie qu’ils fournissent, les départs deviendront sans doute récurrents dans votre entreprise de nettoyage. Quand le salaire ne permet pas d’avoir une vie décente, il est tout à fait logique d’aller voir ailleurs.

À ces raisons on peut ajouter une mauvaise intégration. Si les employés ne se sentent pas membres à part entière de l’entreprise, nul doute qu’ils n’hésiteront pas à partir à la première occasion.

Maintenant que vous comprenez les causes du turnover, vous êtes conscient qu’il ne s’agit pas d’une fatalité. Plusieurs techniques efficaces peuvent vous permettre de réduire considérablement ce phénomène au sein de votre société de nettoyage.

femme de menage en entreprise

Les moyens pour réduire le turnover

Vous pouvez diminuer le turnover en agissant sur plusieurs éléments :

  • Être attentif au recrutement ;
  • Prendre en compte la vie privée des salariés ;
  • Améliorer la communication ;
  • Veiller à la qualité de vie au travail ;
  • Prêter l’oreille aux revendications salariales.

Le recrutement

L’une des premières choses à faire pour éviter les départs dans votre société, c’est d’être attentif aux personnes que vous recrutez. Vous devez être sûr de la motivation des personnes que vous employez. Est-ce qu’elles sont simplement à la recherche d’un tremplin ? Est-ce qu’elles veulent travailler dans le secteur du nettoyage parce qu’elles ont des compétences avérées ? Le poste que vous leur proposez leur convient-il ? Il est important de faire attention à tous ces paramètres. Les négliger vous mettra dans une situation délicate.

La vie privée des salariés

Avant de commencer à travailler chez vous, vos employés avaient une vie privée avec ses exigences. Il est important d’apprendre à respecter l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée de vos employés. Vous devez pour cela être à l’écoute de leurs besoins. À titre d’exemple, il est évident qu’une jeune femme avec des enfants en bas âge n’a pas les mêmes contraintes en privé qu’un jeune homme célibataire. Vous devez donc prendre tout cela en compte en procédant à la répartition des tâches par exemple.

La communication en toute transparence

La communication est impérative pour instaurer un climat de confiance. Malheureusement, elle est très souvent négligée par les chefs d’entreprise. Il est très important d’être franc avec vos employés. Si l’un d’entre eux démissionne, abordez le sujet avec les autres. Cela permettra de faire taire les rumeurs. Soyez aussi ouvert sur les questions de finances et sur les perspectives d’évolution dans l’entreprise. Cela permettra aux employés de savoir à quoi s’attendre et aussi de déterminer leur degré d’engagement. Prenez l’habitude de consulter vos employés avant de prendre toutes les grandes décisions.

La qualité de vie au travail

Si les employés se rendent à leur service en ayant l’impression d’aller au pénitencier, soyez sûr qu’ils partiront à la première occasion. L’ambiance doit en effet être très bonne au travail. Les équipes de nettoyage sont souvent en déplacement. Songez à les faire se déplacer dans de bonnes conditions et à ce que le trajet ne soit pas ennuyeux. La restauration sur le lieu de travail est également très importante. Votre personnel a besoin de tonus pour donner le meilleur de lui-même. Vous pouvez aussi prévoir des espaces de jeux au sein de votre entreprise où le personnel se détend entre deux missions. N’hésitez surtout pas à demander conseil à un happiness manager pour vous aider.

La question du salaire

Ne pas parler d’argent entraîne toujours des frustrations dans les entreprises. Vous devez mettre en place un système qui permet aux salariés de bénéficier d’une augmentation selon l’ancienneté ou les efforts fournis. Attention toutefois à ne pas léser les autres. Il est aussi important de faire comprendre aux salariés que vous êtes à l’écoute de leurs prétentions salariales et que vous allez faire des efforts. Soyez surtout cohérent et véridique. Ne faites pas comprendre à vos salariés que vous n’avez pas de quoi mieux les rémunérer alors que vous partez régulièrement en vacances avec votre famille sur un yacht de luxe.

En résumé, vous devez accorder une attention particulière au turnover au sein de votre entreprise de nettoyage. Ne tombez pas dans le piège sentimental du chef d’entreprise qui se sent abandonné par ses employés et qui les traite de tous les noms d’oiseaux. Analysez les raisons qui poussent vos salariés à partir et mettez en place les solutions adéquates.