Comment faire l’estimation d’un bien immobilier pour une succession ?

La perte d’un membre de famille tant aimé est une épreuve assez douloureuse qui se suit de différentes obligations légales et juridiques. Parmi ces obligations, se trouve le fait de faire une estimation d’un bien immobilier afin de faire suivre une succession. Ce n’est pas un sujet dont on parle couramment, ce qui fait que la majorité des personnes ne s’y connaît pas beaucoup, voir pas du tout. De ce fait, ils se retrouvent à courir, de notaire à notaire, afin de connaître les procédures de succession. Alors, comment faire l’estimation d’un bien immobilier pour une succession ?

Pourquoi est-il important de faire une estimation d’un bien immobilier pour une succession ?

Au-delà d’être nécessaire, une estimation de bien immobilier dans le cas d’une succession est obligatoire légalement parlant, et est une imposition de l’administration fiscale. C’est la manière qui permet à ces services de connaître la valeur vénale (montant de vente) d’un bien immobilier afin de déterminer quels sont les parts de la succession de chaque héritier. De ce fait, c’est aux héritiers même de faire cette évaluation et cette estimation, auprès de professionnels qualifiés.

C’est aussi une opération à faire les 12 mois qui suivent le décès du propriétaire du bien immobilier, alors il devient nécessaire de s’y lancer dans les plus brefs délais, car c’est quand même une opération chronophage.

Une fois que vous aurez transféré votre dossier de succession à un notaire, il se chargera de faire la liste des héritiers, puis de dresser le bilan du patrimoine, et vous demandera dans le cas d’un bien immobilier de faire une estimation et une évaluation de biens, auprès d’un agent immobilier.

estimation d’un bien immobilier

Comment se passe une estimation d’un bien immobilier ?

Quand on parle d’une estimation d’un bien immobilier, la première chose à laquelle on pense est bien évidemment un agent immobilier. Ce professionnel de domaine aura l’expérience et le savoir-faire nécessaires pour réaliser une estimation dans n’importe quelle situation, y compris dans les cas de succession.

Pour cela, vous devez trouver un agent immobilier qui vous convient le mieux, et cela, en faisant le tour des agences physiques ou alors des sites internet.

Une fois l’agence choisie, prenez rendez-vous avec un agent afin que vous puissiez discuter de votre cas et expliquer, de la manière la plus claire possible, la situation. Dans cet échange, vous allez décrire le bien immobilier de façon générale en donnant quelques spécificités, dont :

  • La surface ;
  • L’emplacement ;
  • Le nombre de pièces.

Si vous avez des photos, n’hésitez pas à les présenter à l’agent immobilier afin qu’il puisse avoir un premier aperçu avant de visiter le bien.

Pour ce qui est de cette étape, elle va se réaliser de façon relativement rapide. L’agent fera le tour du bien, mais aussi du quartier dans lequel il se trouve.

Ensuite, de retour à l’agence, l’agent immobilier se chargera de faire des recherches complémentaires sur le quartier ainsi que sur de potentiels bien identiques qui ont déjà été estimés. Enfin, quand tous ces travaux auront été réalisés, l’agent immobilier pourra vous donner une estimation du bien immobilier avant de passer à la succession.

Cependant, un notaire devra quand même vérifier cette estimation de bien immobilier et pourra même la réévaluer ou la réajuster.

Un notaire, peut-il lui-même faire une estimation d’un bien immobilier pour une succession ?

Si, pour une raison ou une autre, vous ne voulez pas passer par un agent immobilier (problème de temps ou d’argent), alors il est possible que l’estimation du bien à succéder se fasse par le notaire lui-même. En effet, il est professionnel de ce genre de cas et s’y connaît donc largement, ce qui fait qu’il est capable de faire une estimation de la manière la plus légale.

Cependant, même s’il a les connaissances nécessaires sur le marché immobilier du moment, un notaire ne fera pas une estimation complète et poussée comme le ferait un agent immobilier.

De manière générale, il va se contenter d’appliquer le prix au mètre carré, qui n’est pas forcément la technique la plus qualitative pour estimer un bien immobilier.

Dans ces conditions-là, vous pouvez lui demander une expertise plus poussée, qui sera certes plus correcte au niveau de l’estimation donnée, mais aussi plus coûteuse et qui prendra plus de temps à réaliser. Ainsi, mieux vaut directement passer par un agent immobilier qui fera le travail de manière minutieuse.